News  >  Events

Le champ de l’Explainable AI : des machines pour expliquer les machines ?

Lors de la prochaine séance du séminaire “Pratiques théoriques”, le laboratoire d’étude des sciences et des techniques (STS Lab) a le plaisir d’accueillir Nicolas Berkouk, collaborateur scientifique au Laboratoire pour la topologie et les neurosciences à l’EPFL. Son intervention portera sur le domaine de l’Explainable AI.

 

Séminaires du STS Lab – Pratiques théoriques

Un des axiomes centraux des Science & Technology Studies (STS) est de considérer les pratiques – entendues, au sens large, comme l’ensemble des corps, outillages, dispositifs, documents et conversations permettant à une activité de se dérouler – comme un terme sans contraire. Cette règle de méthode permet de se défaire de l’opposition classique entre théorie et pratique : il n’y a que des pratiques, et certaines d’entre elles – encore mal connues et qui gagneraient, justement, à être davantage documentées – participent à l’engendrement de théories.

Un théorème mathématique, un algorithme en traitement du signal ou un modèle épidémiologique ne diffèrent pas fondamentalement d’une pièce d’acier, d’une chaussure de course ou d’un trombone à coulisse. Les objets dits « théoriques » – inscriptions qui permettent de tenir ensemble un grand nombre de cas en s’appuyant sur des mises en équivalence – doivent eux aussi en passer par des pratiques pour advenir, se diffuser et se maintenir. L’entrée par les pratiques permet ainsi de mettre à plat les constitutions à l’œuvre dans les constructions de connaissances et savoirs théoriques en suivant les (ré)agencements matériels et les transformations concrètes que ces constitutions réalisent. Cette entrée permet ainsi de montrer les liens, proximités et ambiguïtés qui se jouent en pratique et à toutes fins pratiques entre des catégories encore trop souvent distinguées : social, technique, humain, machine, corps, matières, dans les constitutions d’objets théoriques.

Programme 

  • 10 février 2022 : Le champ de l’Explainable AI : des machines pour expliquer les machines ? Nicolas Berkouk, EPFL.
  • 10 mars 2022 : Engagements pratiques et ontologies politiques en agriculture. Elise Demeulenaere, CNRS-EHESS.
  • 14 avril 2022 : De l’art de savoir ethnographier les  laboratoires. Quelques controverses sur la place des lieux dans la production des savoirs savants. Jean-François Bert, IARH-UNIL et Jérôme Lamy, CNRS-Université Toulouse 2.
  • 19 mai 2022 : Complexity in the life sciences : a post-genomic challenge ? Cécile Fasel et Luca Chiapperino, Laboratoire d’étude des sciences et des techniques (STS Lab), ISS-UNIL.
  • 23 juin 2022 : On noticing of theoretical objects in situated practices of olfactory science. Morana Alač, University of California, San Diego.
From: 10 Feb, 2022
12:00 - 13:30
To: 10 Feb, 2022
12:00 - 13:30
Organizer: STSLab UNIL
Speaker: Nicolas Berkouk (EPFL)
Languages: Français