Ayant débuté comme spécialiste des pratiques culturelles avec une formation d’École de Design et un Master en muséologie, Tatiana Smirnova est actuellement doctorante en sciences sociales au Laboratoire d’étude des sciences et des techniques de l’Université de Lausanne. Ses principaux intérêts de recherche sont l’utilisation des technologies numériques dans la culture, en particulier pour les événements sociaux et culturels. Le projet actuel concerne l’usage des médias sociaux dans le cadre de la constitution d’une mémoire collective, qu’elle analyse sur le cas de la Fête des Vignerons 2019. Elle effectue sa thèse sous la direction de Dominique Vinck (Université de Lausanne) et sous la direction Nicolas Baya Laffite (Université de Genève).

 

Vidéo de la présentation pour le concours “Ma thèse en 180 secondes”

Contact