Jessica Pidoux est sociologue et docteur ès sciences. Elle détient un PhD en Humanités Digitales de l’EPFL (EDDH) et un master en Sociologie de la Communication et de la Culture de l’UNIL.

Pour une période de deux ans, Jessica est chercheuse post-doctorale au Centre d’études européennes et de politique comparée (CEE) de Science Po, dans le cadre du projet COESO H2020. Travaillant avec le Prof. Dominique Boullier, elle étudie la coopération dans la « recherche citoyenne » avec le but de définir des indicateurs qui permettent de quantifier et mesurer une pluralité des pratiques entre scientifiques et société civile. Ces indicateurs, présentés sous la forme de « Cooperation Analytics », seront intégrés dans une plateforme appellée VERA en cours de développement afin de permettre un apprentissage réflexif, mutuel et non-normatif.

Dans sa thèse doctorale, Jessica formalise un processus de communication et d’apprentissage humain-machine qui prend forme dans les rencontres en ligne au moyen de l’établissement des conventions algorithmiques et implicites. La thèse montre plus largement les enjeux des structures graphiques qui guident la perception et l’action des utilisateurs et utilisatrices dans l’économie de la réputation (ou de l’attention).

Plus particulièrement, sa recherche se focalise sur l’analyse quantitative et qualitative des interfaces graphiques, des pratiques de développement et d’usage des applications de rencontres. Jessica étudie également des techniques d’intelligence artificielle ; les systèmes algorithmiques de mise en relation (ou matching) qu’elle compare avec l’entremise dans une agence matrimoniale.

Bien que les recherches de Jessica portent sur les applications de rencontres, ses réflexions touchent plus largement les phénomènes de socialisation et commercialisation dans le numérique comme les réseaux sociaux et d’autres plateformes avec des systèmes de recommandation : Uber, Airbnb, Amazon.

Jessica est personnellement engagée dans la protection de la vie privée avec PersonalData.IO, une association à but non lucratif qui se consacre à rendre praticable les droits en matière de protection des données personnelles.